Mobilisation de 42.000 chasseurs : une véritable "démonstration de force"

·2 min de lecture

Des milliers de chasseurs se sont mobilisés, samedi 18 septembre, pour défendre les chasses traditionnelles d'oiseaux, jugées illégales par le Conseil d'Etat. Ils étaient pas moins de 12.000 à Amiens, où Maximilien Carlier s'est rendu pour Europe 1. Fiers de leur "démonstration de force", les manifestants ont fait savoir qu'ils ne lâcheraient rien à sept mois de la présidentielle.

Une mobilisation massive. À sept mois de l'élection présidentielle, les chasseurs étaient 42.000 à défiler partout en France pour protester contre l'interdiction de certaines techniques traditionnelles de chasse d'oiseaux, jugées illégales par le Conseil d'Etat. Maximilien Carlier, reporter pour Europe 1, était à Amiens, où 12.000 manifestants ont crié leur colère. Reportage. 

"Nous sommes régulièrement attaqués"

À Amiens, le défilé était bruyant, mais pacifique. "C'est une grosse réussite, une véritable démonstration de force", s'est félicité Nicolas, un chasseur, au micro de Maximilien Carlier. "Moi, j'ai assisté à des manifestations, notamment à Paris, en 1998, où il y avait beaucoup de déchets. Mais là, cette année, on a pu constater que les chasseurs respectent aussi les villes". Les chasseurs se sont mobilisés pour défendre les chasses traditionnelles mais aussi la ruralité. " Je pense qu'il y a un monde qui se crée entre le monde de la ville et le monde de la campagne", a constaté Gérard, un des manifestants. "Nous sommes régulièrement attaqués. Il faut juste réaffirmer notre présence et aussi montrer que nous sommes des gens responsables. On manifeste et on verra bien la réponse des politiques dans les années à venir."

Xavier Bertrand présent au rassemblement picard

Certains politiques étaient présents dans le cortège à Amiens, notamment Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France, et candidat à la présidentielle. Il a fermement défendu les chasseurs. &...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles