Mobil-homes et toboggans : comment expliquer le succès croissant des campings ?

·1 min de lecture

Après plusieurs mois d'incertitude marqués par les mesures de restrictions contre l'épidémie de coronavirus, les campings ont de nouveau le vent en poupe. Ainsi, la marque française Homair vacances a fait "des week-ends exceptionnels" ces dernières semaines, avec par exemple "un record de vente historique" lors du week-end de l'Ascension, assure sur Europe 1 Alain Calmé, président d'European camping group. Invité de La France bouge, sur Europe 1, ce dernier en a profité pour revenir sur les évolutions du secteur qui lui ont permis de séduire année après année toujours plus de fidèles.

>>Retrouvez toutes les émissions de La France bouge de 13h à 14h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Le client type a beaucoup changé ces dix dernières années au fur et à mesure que les mobil-homes se sont multipliés", notamment dans les structures bien placées, explique Alain Calmé. Et finalement, les profils des campeurs sont très variés, assure-t-il, allant de l'ouvrier au chirurgien. 

Le confort des mobil-homes

Mais comment expliquer ce succès qui dure et touche sans cesse de nouveaux publics ? Tout d'abord, Alain Calmé cite "l’esprit du camping qui essaie de perdurer". Car même si de plus en plus de clients louent plutôt des mobil-homes, qui n'offrent pas la même expérience que la tente, "ça reste un habitat assez léger", note-t-il. 

Et ce sont bien ces mobil-homes qui ont permis "de regagner une clientèle par le confort qu'ils apportent", là où l'expérience de la tente...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles