MMA : La superstar Francis Ngannou quitte l’UFC

Le Camerounais Francis Ngannou, superstar du MMA et détenteur du titre UFC chez les poids lourds, a décidé de ne pas prolonger avec la plus puissantes des ligues de son sport (photo prise en janvier 2022 en Californie).
FREDERIC J. BROWN / AFP Le Camerounais Francis Ngannou, superstar du MMA et détenteur du titre UFC chez les poids lourds, a décidé de ne pas prolonger avec la plus puissantes des ligues de son sport (photo prise en janvier 2022 en Californie).

MMA - Une fin d’histoire contrariée. Le Camerounais Francis Ngannou, détenteur de la ceinture de champion chez les poids lourds et superstar mondiale des sports de combat, n’a pas renouvelé son contrat avec l’UFC, a révélé Dana White, le patron de la plus puissante ligue de MMA, en marge d’une soirée de combats organisée ce samedi 14 janvier à Las Vegas.

« On a cherché à trouver un accord avec Francis (Ngannou) depuis 2 ans » a expliqué White. « On lui a offert un accord qui aurait fait de lui le poids lourd le mieux payé de l’histoire de l’organisation. Et il n’a pas voulu. Il pense qu’il est en position de combattre des adversaires moins bons pour plus d’argent, on va le laisser faire ça. On va le libérer de son contrat » a-t-il ajouté.

Une vieille blessure

Opéré du genou en janvier 2022, Ngannou, dont le contrat avec l’UFC arrivait à son terme fin 2022, n’avait plus combattu pour l’organisation depuis la défense de son titre face au Français Ciryl Gane, toujours en janvier 2022.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Depuis, le Camerounais de 36 ans, qui compte 20 combats pour 17 victoires et 3 défaites, avait multiplié ses envies d’ailleurs, ne cachant pas son désir de combattre en boxe anglaise, où des combats bien plus lucratifs sont possibles.

Ngannou s’était emparé du titre des poids lourds de l’UFC en mars 2021 en battant sur KO l’Américain Stipe Miocic, après un premier échec en janvier 2018, toujours contre Miocic.

À voir également sur le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi