MMA: le Nigérian Kamaru Usman bat Gilbert Burns et reste invincible à l’UFC

·1 min de lecture

Le champion UFC des poids mi-moyens, Kamaru Usman, a remporté une treizième victoire en autant de combats, ce samedi 13 février à l’UFC 258 à Las Vegas. Le « cauchemar nigérian » a terrassé le Brésilien Gilbert Burns et battu le record du nombre de succès dans sa catégorie.

Une légende qu’aucun combattant ne parvient à battre. Kamaru Usman a signé, ce samedi 13 février à Las Vegas, une treizième victoire en treize combats à l'Ultimate Fighting Championship (UFC). Invincible dans sa catégorie des mi-moyens, le champion nigérian a dominé son ancien coéquipier d’entraînement Gilbert Burns, par KO technique dans le troisième round.

Après avoir été envoyé au tapis lors de la première reprise, Kamaru Usman a répliqué dans le deuxième round en envoyant à son tour le Brésilien au sol. Un partout.

Mais dans le début du troisième acte, le combat principal de l’UFC 258 bascule définitivement du côté du Nigérian de 33 ans qui multiplie les coups sur son ancien sparring-partner, poussant ainsi l’arbitre à arrêter le combat.

Grâce à ce treizième succès d’affilée, le « cauchemar nigérian » devient le nouveau détenteur du record du nombre de victoires dans sa catégorie, à l’UFC. Le champion incontesté des welters dépasse l’icône canadienne Georges St-Pierre et entre encore un peu plus dans la légende du MMA (Arts martiaux mixtes).

À l’issue du combat, Kamaru Usman s’est immédiatement projeté sur le suivant en affirmant qu’il était prêt à donner une revanche à l’Américain Jorge Masdiva qu’il avait battu en juillet dernier. On a déjà hâte.