MMA: un pas de plus vers la légalisation, la boxe comme fédération de tutelle

1 / 2

MMA: un pas de plus vers la légalisation, la boxe comme fédération de tutelle

Le MMA a fait un pas supplémentaire vers la reconnaissance de la discipline en France. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a proposé ce jeudi la délégation des arts martiaux mixtes à la fédération française de boxe.

La France est l’un des dernier pays au monde à interdire les événements de MMA, ce sport de combat extrême, très populaire. Une situation qui devrait changer prochainement. Le ministère des Sports a indiqué, ce mardi, sa préférence pour la délégation de l’organisation des pratiques amateur et de compétition de cette discipline.

Six Fédérations avaient candidaté. Le choix s'est porté sur la boxe. "Après avoir recueilli et exploité les différentes informations issues de cette phase d’instruction (commission consultative, ndlr), la ministre des Sports envisage d’accorder par arrêté ministériel la délégation de la discipline du MMA à la fédération française de boxe", écrit-il dans un communiqué.

Exit donc, au moins pour le moment, la Fédération de lutte, de karaté, du FFKMDA, celle de boxe française, et la FSGT (Fédération sportive et gymnique du travail). L'avis consultatif du Comité National Olympique et Sportif Français est désormais attendu. Le CNOSF est appelé à se prononcer sur cette proposition formulée par la ministre des Sports.

Le MMA dans le giron de la boxe

"Dans ce courrier, la ministre a précisé qu’à l’issue de cette procédure de délégation, une commission de suivi, composée du préfet Touvet, du directeur des sports, d’un inspecteur général et d’un expert technique serait mise en place, peut-on lire dans le communiqué. Celle-ci sera chargée, tout au long de l’année 2020, de s’assurer...

Lire la suite sur RMC Sport

Ce contenu peut également vous intéresser :