MMA: Cédric Doumbé n'a pas le droit au faux pas contre Jaleel Willis

Un peu plus de deux mois après sa défaite rocambolesque contre Baysangur « Baki » Chamsoudinov, Cédric Doumbè revient dans l'octogone ce vendredi 17 mai face à l'Américain Jaleel Willis, à l'occasion du Bellator Champions Series 2 à l'Accor Arena-Paris Bercy. Pour son septième combat en arts martiaux mixtes (MMA), le Franco-Camerounais doit convaincre.

On l'avait quitté le 7 mars sur une situation chaotique, alors que commençait la troisième et dernière reprise de son combat face à « Baki » au sein de l'organisation PFL. Gêné par une écharde dans un orteil, Cédric Doumbè avait signalé cette gêne à l'arbitre, Marc Goddard, et demandé à pouvoir la retirer. Appliquant le règlement strict, Goddard a interprété la demande de Doumbè comme un refus de poursuivre le combat et a déclaré le combattant KO technique par arrêt de l'arbitre.

Une première défaite en MMA pour l'ancien kick-boxeur donc, et une tâche sur sa panoplie du parfait trashtalkeur. Habitué aux provocations et aux fanfaronnades pré-combat, Cédric Doumbè s'était mis une large partie du public de son côté lors de son affrontement précédent contre Jordan Zébo. En mettant son adversaire KO en 9 secondes, le natif de Douala avait fait très fort. Mais le revers de la médaille l'a frappé contre « Baki » : battu à cause d'une écharde gênante, Doumbè n'a pas échappé aux moqueries.

Vaste programme qui passe d'abord par une prestation réussie à l'Accor Arena-Bercy de Paris contre Jaleel Willis.


Lire la suite sur RFI