« Mixte » sur Amazon Prime : encourageant, mais peut mieux faire !

·1 min de lecture
Le jeune cast de « Mixte » fait revivre l'ambiance des lycées des années 1960.
Le jeune cast de « Mixte » fait revivre l'ambiance des lycées des années 1960.

Une rentrée des classes en plein mois de juin, c'est ce qu'Amazon Prime nous propose avec Mixte, sa toute nouvelle série. L'enjeu est de taille pour la plateforme de streaming américaine, car il s'agit là de la première production entièrement française de son histoire, d'ailleurs largement soutenue par une campagne publicitaire colorée, après le flop retentissant de la franco-allemande Deutsch-les-Landes en 2018. Rassurez-vous, cette gentille comédie ado qui suit, en 1963, la vie d'un lycée pour la première fois confronté à la mixité, se révèle plutôt attachante. Créée par Marie Roussin (Borgia, Les Bracelets rouges) et portée entre autres par Pierre Deladonchamps (Plaire, aimer et courir vite, Les Chatouilles et actuellement dans Vaurien au cinéma) défiguré par les grosses lunettes d'un « surgé » un tantinet coincé, cette série tente de donner une claque à tous les préjugés, qu'ils soient sexistes ou de classe, de ces années présoixante-huitardes, cherchant à faire écho à notre époque où le combat pour la parité reste d'actualité. Un cahier des charges plutôt louable, reconnaissons-le, qui donne naissance à une série sympathique; mais pas totalement aboutie.

Le sexisme en ligne de mire

« Donne-moi ta main et prends la mienne, la cloche a sonné, ça signifie? mais oui, mais oui, l'école est finie. » Les paroles du hit quasi intemporel de Sheila résonnent forcément dans nos têtes quand on s'attaque à Mixte. Et pour cause, la nouvelle série d'Amazon Prime se dé [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles