Mitterrand, Chirac, Sarkozy... Quand Macron imite ses prédécesseurs

1 / 2

Mitterrand, Chirac, Sarkozy... Quand Macron imite ses prédécesseurs

En visite ce mercredi à Jérusalem, Emmanuel Macron a été pris dans une altercation verbale avec plusieurs policiers israéliens, alors qu'il entrait dans l'église Sainte-Anne, territoire français dans la Vieille ville et qu'un premier accrochage avait eu lieu entre des membres du groupe chargé de sa sécurité et un agent des forces de sécurité israéliennes ayant voulu entrer dans la basilique.

"I don't like what you did in front of me" (Je n'aime pas ce que vous avez fait devant moi"), a-t-il crié à l'encontre d'un officier placé devant lui dans l'entrée de l'édifice. "Allez à l'extérieur je vous prie, personne n'a à provoquer personne, c'est compris?", a-t-il ajouté, toujours en anglais. 

"Nous restons calme, nous avons fait une magnifique marche, vous faites du bon boulot dans la ville et je l'apprécie, mais s'il vous plaît, respectez les règles établies depuis des siècles, elles ne changeront pas avec moi, je peux vous le dire." "C'est la France ici, et tout le monde connaît la règle", a-t-il ajouté.

"Do you want me to go back to my plane?"

La scène n'est pas sans rappeler la visite de Jacques Chirac à Jérusalem en 1996, au cours de laquelle celui qui avait été élu en 1995 s'était emporté, dans un anglais teinté d'un fort accent français, contre des soldats israéliens qui l'encadraient de trop près. Il avait lancé son désormais célèbre "Do you want me to go back to my plane?" (Voulez-vous que je retourne à mon...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi