Mitsubishi K-EV : voici sa toute première kei-car électrique !

·1 min de lecture
Mitsubishi K-EV : voici sa toute première kei-car électrique !

Ce n’est pas parce que Mitsubishi a arrêté ses activités en Europe que la marque n’existe plus. Loin de là. Toujours active, la marque continue à développer de nouveaux modèles, comme en témoigne le K-EV Concept présenté lors du Salon de Tokyo. Il s’agit d’une Kei-car développée pour le marché domestique japonais.

Au pays du soleil levant, une réglementation permet à des voitures de moins de 3,40 m et d’un moteur de maximum 660 CC de bénéficier d’une fiscalité favorable. Depuis peu, la législation locale s’est adaptée à l’évolution de l’automobile en intégrant les mécaniques électriques. Bien que les Japonais soient très frileux vis-à-vis de cette nouvelle technologie.

Style affirmé

Très prisé au Japon, ce créneau est occupé par bon nombre de constructeurs locaux dont Mitsubishi. Celui-ci a d’ailleurs annoncé qu’il allait présenter le K-EV Concept au prochain Salon de Tokyo, un prototype qui débouchera à terme sur un modèle de série.

Basée sur la ek-X, cette voiture courte, étroite et haute se distingue par un style baroudeur. Sa peinture deux tons (cuivre et blanc) lui donne beaucoup de caractère, de même que sa face avant très verticale en forme de « X ». Pour l’instant, Mitsubishi n’a communiqué aucun chiffre concernant sa motorisation. On peut imaginer que l’autonomie ne sera pas énorme compte tenu du petit gabarit de la voiture, empêchant le montage d’une grosse batterie.

Le retour

Faisant partie de l’Alliance avec Renault-Nissan, Mitsubishi pourrait très bien se tourner vers Nissan pour lui emprunter sa technologie...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles