"Mistral Gagnant" : l'histoire de la chanson préférée des Français

Dans son dix-septième album, Renaud chante sa nostalgie des cours de récréation, à grand renfort de mots d'enfant et de fautes d'orthographe. Cette nostalgie de l'enfance a jalonné toute sa carrière depuis plus de quarante ans. D'ailleurs, il la confesse volontiers en évoquant "les belles années d'insouciance de la jeunesse, de l'enfance". Et c'est cette enfance envolée que Renaud décrit au travers de son chef-d'œuvre Mistral Gagnant, sorti en 1985.

"Il photographie une époque en 3,50 minutes" L'histoire d'un bonbon disparu comme les coco boers ou les roudoudou fait l'effet d'une sorte de voyage dans le temps. "Il photographie une époque en 3,50 minutes, assure Fabien Lecoeuvre, auteur de La Véritable histoire des chansons de Renaud. Ça, c'est assez rare. Et puis, il a cette tendresse à émouvoir les gens. La nostalgie de Renaud, c'est le bonheur d'être triste." Il n'empêche que Mistral Gagnant reste la chanson préférée des Français. "Je suis très fier d'avoir participé à cette chanson-là", assure Jean-Philippe Goude, musicien-arrangeur. Vincent Warin, l'auteur de la photo de la pochette du disque, garde un souvenir décalé de la séance photo avec le loubard.