Mission réussie pour le vol inaugural de la fusée européenne Vega-C

ESA

Le lanceur européen Vega-C est parvenu à placer en orbite des objets scientifiques en orbite après un lancement réussi.

La fusée Vega-C, évolution plus puissante de Vega, a réalisé mercredi avec son succès, son tir inaugural depuis la base spatiale de Kourou, en Guyane française, plaçant en orbite plusieurs charges scientifiques à 5.800 km d'altitude.

Le lanceur européen, sous maîtrise d'oeuvre italienne, s'est élevé au-dessus du pas-de-tir à 13H13 GMT, perçant rapidement l'épaisse couverture nuageuse au-dessus de la jungle guyanaise, selon la retransmission en direct de l'Agence spatiale européenne (ESA), responsable du programme.

"Trajectoire nominale, pilotage calme, paramètres à bord normaux", a annoncé le directeur des opérations à mesure que la fusée s'élevait dans le ciel. Deux heures et dix minutes plus tard, le quatrième étage du lanceur a libéré à 5.800 kilomètres d'altitude plusieurs charges scientifiques développées par des universités, qui ont trouvé gratuitement place à bord car il s'agit d'un vol de qualification de la fusée. Outre quatre "cubesats" de quelques kilogrammes, celles-ci comprenaient LARES-2, une sphère métallique de 300 kg utilisée pour étudier l'effet de la gravité en orbite.

Ce déploiement a signé la fin de la mission, déclenchant des cris de joie dans la salle de contrôle Jupiter où était supervisé le lancement. Le lancement a eu lieu avec deux heures de retard, le compte à rebours ayant été interrompu à deux reprises moins de deux minutes avant le décollage pour des vérifications(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles