« Mission : Impossible 7 » : Tom Cruise au bord de la crise de nerfs

·1 min de lecture
Le film est prévu au printemps 2022.
Le film est prévu au printemps 2022.

Mission : Impossible porte bien son nom : commencé il y a plus d'un an, le tournage ne cesse d'accumuler problèmes et retards en raison d'une pandémie mondiale qui a tout compliqué. Dernier pépin : de nouveaux cas de contagion qui entraînent 10 jours d'arrêt pour l'équipe présente en Grande-Bretagne. Lors du tournage d'une scène dans une boîte de nuit, des danseurs ont été contrôlés positifs, imposant la mise à l'arrêt d'une soixantaine de personnes, avec contrôle massif par tests PCR. Selon The Sun, Tom Cruise serait furieux de cette perte de temps supplémentaire, alors qu'il impose des règles sanitaires extrêmement strictes sur les plateaux, avec des tests réguliers, l'utilisation de litres de gel hydroalcoolique, port du masque obligatoire et distanciation entre le personnel confiné dans une vraie bulle sanitaire?

Une situation qui stresse tout le monde, à commencer par Tom Cruise, coproducteur d'un film à 200 millions de dollars, décidé à tenir ses délais malgré les galères et les obstacles à gérer au quotidien. D'après plusieurs témoignages, il serait sur les charbons ardents, comme en témoigne son fameux coup de gueule de décembre dernier, quand il a vu deux techniciens ignorer les gestes barrières. « Bande d'enfoirés ! leur a-t-il lancé. Ne vous avisez plus jamais de refaire ce genre de choses. C'est tout ! Pas d'excuses ! Si je vous revois faire, vous dégagez ! »

À LIRE AUSSIGestes barrières : l'ire de Tom Cruise sur le tournage de « Mission : Imposs [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles