Mission Dart : « Une explosion nucléaire ne serait utilisée qu’en dernier recours pour dévier un astéroïde », explique l’astrophysicien Patrick Michel

·2 min de lecture

INTERVIEW - Le scientifique azuréen est le responsable de la coopération entre ce projet de la Nasa qui vise à changer la trajectoire d’un objet céleste grâce à un satellite et la mission européenne Hera, qui analysera les résultats

L'astrophysicien Patrick Michel
L'astrophysicien Patrick Michel

La fenêtre de tir de la mission Dart est large, juste au cas où : les ingénieurs de la Nasa auront 84 jours, jusqu’en février 2022, pour la faire décoller. Mais si la météo le permet (et que toutes les planètes de l’exploration spatiale sont alignées), le lanceur Falcon 9 de SpaceX s’envolera dans le ciel de la Californie à 7h20 mercredi, selon l’heure de Paris. Et Patrick Michel sera aux premières loges.

L’astrophysicien français, de l’Observatoire de la Côte d’Azur, est le responsable de la coopération entre ce projet qui vise à dévier un astéroïde et la mission européenne Hera, qui analysera les résultats. « Je vais coordonner le soutien scientifique », explique-t-il depuis San Francisco où il a pris le temps de répondre aux questions de 20 Minutes.

A quoi faut-il arriver pour que la mission Dart soit un succès ?

Au début du printemps 2022, le satellite doit venir percuter Dimorphos, la lune de l’astéroïde Didymos, pour faire changer sa trajectoire. On parle d’un impacteur cinétique de 560 kg qui va frapper un objet de 160 m de diamètre à plus de 6 km/s [soit près de 22.000 km/h] à 15 millions de kilomètres de la Terre. On espère réduire son temp(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Débris orbitaux : Le tir «irresponsable» de missile antisatellite russe a mis en danger l'ISS
Guyane : Le décollage du télescope spatial James Webb repoussé après un « incident »
La Russie assure que la sécurité de l’ISS est sa « priorité » après son tir de missile antisatellite
Espace : Premier vol orbital pour la méga fusée Starship de SpaceX début 2022, annonce Elon Musk

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles