Publicité

La mission de la Cédéao au Niger échoue avant même d'avoir commencé

Au Niger, à la veille des six mois du coup d’État, une délégation de la Cédéao était attendue ce jeudi à Niamey pour discuter avec la junte de la levée des sanctions, de la transition et de la libération de l'ancien président Mohamed Bazoum. Mais cette mission a finalement capoté car un seul de ses membres s’est rendue à Niamey.

Seul Robert Dussey a rallié la capitale nigérienne. Le chef de la diplomatie togolaise a été reçu dans l’après-midi à la primature par Lamine Zeine, le Premier ministre nigérien, tout juste de retour d’une longue tournée diplomatique.

Les quatre autres membres de la délégation de la Cédéao qui étaient annoncés pour cette mission de négociations n’ont finalement pas fait le voyage. L’ancien président nigérian Abdulsalam Abubakar a annulé, sans explication, sa venue. Timothy Musa Kabba et Olushegun Adjadi Bakari, les ministres des Affaires étrangères sierra-léonais béninois ainsi qu’Omar Touray, le président de la commission de la Cédéao, avaient eux prévus de s’envoler ce matin d’Abuja. Mais, selon nos informations, leur vol n’a finalement pas pu décoller en direction de Niamey officiellement pour des raisons techniques.


Lire la suite sur RFI