Missile tombé en Pologne : l’Otan et Varsovie jugent « probable » que le tir vienne d’Ukraine

© Olivier Matthys/AP/SIPA

Le mystère est-il en train de s'éclaircir sur l’origine du missile tombé en Pologne mardi soir ? Peu de temps après que la Pologne ait été touchée par un tir provoquant la mort de deux personnes, Volodymyr Zelensky a accusé la Russie d’en être l’auteur. Le président ukrainien a également dénoncé une « escalade très importante » mardi soir dans un discours adressé à sa nation. Mais ce mercredi, après le démenti de Moscou et de premiers éléments d’enquête, Varsovie et l’Otan ont fait part d’une autre éventualité. Le président polonais Andrzej Duda a estimé qu’il était « hautement probable » que le missile vienne d’Ukraine.

Comme le relate l’AFP, le chef de cet État membre de l’Otan a parlé d’une « forte probabilité qu'il s'agisse d'un missile qui a simplement été utilisé par la défense antimissile ukrainienne », a-t-il indiqué à la presse. Toutefois, « rien n'indique qu'il s'agissait d'une attaque intentionnelle contre la Pologne », a-t-il ajouté.

Un tir du « système ukrainien de défense »

Cette théorie a été partagée par l’Otan ce mercredi. Le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg, a pris la parole lors d’une conférence de presse relayée par l’AFP : « Notre analyse préliminaire suggère que l'incident a été probablement causé par un missile de système ukrainien de défense anti-aérienne tiré pour défendre le territoire ukrainien contre les missiles de croisière russes. »

Lire aussi - Avec la guerre en Ukraine, l’Otan est-elle vraiment en train de renaître ?

Jens S...

Lire la suite sur LeJDD