Missile en Pologne, Iran, Union africaine... Ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron a pris la parole ce mercredi à Bali, à l'issue du sommet du G20 marqué par la guerre en Ukraine et par un tir de missile sur le sol polonais . "Aujourd'hui, les circonstances ne permettent pas d'attribuer ces tirs, donc je resterai extrêmement prudent. Nos services travaillent en lien en particulier avec les services américains et britanniques, et en coopération très étroite avec les Polonais pour expliciter toutes ces circonstances. Et lorsqu'elles seront clarifiées, il nous appartiendra collectivement de communiquer en bon ordre et dans le bon cadre", a-t-il déclaré.

Les informations à retenir :

L'Élysée craint l'escalade et appelle à la "plus grande prudence" sur l'origine du missile arrivé sur le sol polonais. La France "soutient l'intégration pleine et entière de l'Union africaine au G20". Emmanuel Macron a dénoncé une "agressivité croissante de l'Iran" à l'égard de la France.

Emmanuel Macron se veut extrêmement prudent

L'Élysée a déclaré mercredi matin craindre l'escalade et a appelé à la "plus grande prudence" sur l'origine de ce missile. Pour Joe Biden , il est "improbable" que ce missile ait été lancé depuis la Russie. Selon des responsables américains, les premières constatations laissent à penser que missile a pu être tiré par les forces ukrainiennes sur un missile russe. Il s'agit alors d'un missile antimissile.

Sur le communiqué final du G20, il est inscrit noir sur blanc que la plupart des membres condamnent f...


Lire la suite sur Europe1