Miss Provence victime d'antisémitisme : une enquête ouverte par le Parquet de Paris

·1 min de lecture

"Je suis choquée de me dire qu'en 2020, il y a encore des gens qui tiennent ce genre de propos, ce genre d'atrocités et qu'on les laisse faire". C'est ce qu'a déclaré Sylvie Tellier, au lendemain du concours Miss France 2021, de samedi dernier, qui a été entaché par une scandaleuse affaire...

Au cours de la soirée, diffusée sur TF1, April Benayoum alias Miss Provence, a été la cible de tweets antisémites, après avoir déclaré, dans son portrait : "J'ai moi-même des origines assez variées : ma mère est serbe-croate, et mon père israélien-italien".

À lire également

Antisémitisme : “suite aux propos haineux”, Olivier Minne invite April Benayoum (Miss Provence) dans Fort Boyard !

Et tandis que les réactions indignées se multiplient (au sein de la classe politique, et parmi les associations), ce lundi, une enquête pour "injures à caractère raciste et provocation à la haine raciale" a été ouverte par le parquet de Paris. La brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) se chargera des investigations.

Par ailleurs, ce 19 décembre, c'est la Normande Amandine Petit qui a été désignée Miss France 2021, et couronnée par Cléme... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi