Miss France : Sylvie Tellier sur le départ et remplacée par une Miss ? La principale intéressée réagit

Pendant des années, ce fut Geneviève de Fontenay qui incarna l'image du concours Miss France jusqu'à ce que la dame au chapeau ne laisse la main dans la douleur, cédant sa place à Sylvie Tellier, qu'elle n'a jamais vraiment porté dans son coeur... Depuis 2007, celle qui fut couronnée Miss France 2002 est donc directrice générale du concours mais l'heure serait venue de prendre congé selon les informations du Parisien.

En effet, le quotidien relate ce mardi 10 mai que Miss France pourrait bien avoir une nouvelle patronne très prochainement. "D'après nos informations, la directrice générale de la société Miss France s'apprête à rendre son écharpe. En interne, les négociations sont en cours pour lui garantir une sortie en douceur", lit-on. Et plusieurs sources anonymes abondent en ce sens, affirmant que ce ne serait pas vraiment une surprise. "Sylvie a souvent dit qu'elle ne s'éterniserait pas à la tête de Miss France. Le moment est venu", relate un proche. "Elle a déjà cherché à se recaser ailleurs par le passé. Et pourtant, elle est encore là", assure un autre, estimant que son départ ne serait pas chose si aisée. Mais la principale intéressée, elle en dit quoi ? Interrogée par Le Parisien, elle a simplement répondu être "toujours chez Miss France, très investie sur les sujets". Mais jusqu'à quand ?

Sylvie Tellier, qui ne semble pas particulièrement chamboulée...

Lire la suite


À lire aussi

Diane Leyre (Miss France 2022) : Son charmant frère fait sensation, elle recadre les plus intéressées (EXCLU)
Miss France 2022 : Une candidate sosie de Stéphanie Tuche, elle réagit aux moqueries et montages
Miss France 2022 : Miss Aquitaine, "déçue du résultat", réagit à la polémique sur sa coiffure

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles