Les Miss France sous payées ? Vaimalama Chaves juge le salaire insuffisant

Dans L'instant de Luxe sur Télé Star Play ce mercredi 10 novembre, Vaimalama Chaves n'a pas hésité à dire le fond de sa pensée lorsque Jordan de Luxe l'a interrogée sur son salaire lors de son année passée en tant que Miss France. "Pour moi, il n'est pas à la hauteur de ce qu'on fait", a répondu la jeune femme, tenant à préciser qu'elle parlait uniquement du salaire, et non des cadeaux et autres avantages perçus grâce à son statut.

À lire également

Vaimalama Chaves (Miss France) bientôt maman ? "Je ne suis pas prête à mettre de côté qui je suis"

"Imaginez, on travaille 'officiellement' (...) six jours sur sept. (...) À 6 heures du matin, il faut qu'on soit déjà prêtes : maquillées, coiffées, habillées... Tout. Au taquet. Et que, dès qu'on sort de chez nous, on affiche un sourire qui soit constant, jusqu'à ce qu'on rentre chez nous. Parfois, on quitte l'appartement pour une durée de trois ou quatre jours (...) parce qu'on est amenées à voyager beaucoup. Et tout le temps, on doit être au top. On ne peut pas se permettre d'être fatiguées, d'être malades, de ne plus en pouvoir", a expliqué celle qui a été élue Miss Tahiti en 2018.

À l... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles