Miss France : Geneviève de Fontenay dit non au centenaire du concours

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Geneviève de Fontenay a quitté le comité Miss France en 2010 (photo d'illustration).
Geneviève de Fontenay a quitté le comité Miss France en 2010 (photo d'illustration).

Pour différentes raisons, l'élection de Miss France 2021 sera particulière. D'abord, bien évidemment, la pandémie. Celle-ci a failli venir à bout du concours, qui n'a finalement été que reporté d'une semaine. Les festivités auront lieu cette année au Puy du Fou dans des conditions sanitaires strictes. Mais 2020 marque également, pour Miss France, un moment historique : son centième anniversaire. Le concours, initialement appelé La plus belle femme de France, a effectivement couronné Agnès Souret, première Miss France de l'histoire, en 1920. Comme l'explique Le Parisien, l'émission sera en partie consacrée à la célébration de cet anniversaire en revenant sur l'histoire du concours aux côtés de Miss de toutes les générations depuis les années 1970.

Et, pour le comité Miss France, pas question de célébrer un tel anniversaire sans Geneviève de Fontenay, la plus emblématique des personnalités du concours. Si elle a quitté avec fracas le comité en 2010, la dame au chapeau a tout de même représenté le concours d'élégance pendant plus d'un demi-siècle. Mais Geneviève de Fontenay ne veut rien entendre et, toujours selon Le Parisien, refuse catégoriquement de prendre part à la soirée du 19 décembre.

Lire aussi Quand Mme de Fontenay recadrait Donald Trump?

« Jamais de la vie je n'y retournerai »

« D'abord, c'est un mensonge. La première Miss France, c'est en 1928, pas en 1920 », déplore la principale intéressée. La plus belle femme de France a effectivement changé de nom [...] Lire la suite