Miss France 2022 : Sylvie Tellier recadre les miss qui abusent des retouches photos

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sylvie Tellier a tapé du poing sur la table pour alerter les prétendantes au titre de Miss France 2022 de ne pas abuser des retouches photos sur les réseaux sociaux, pratique qui devient trop courante au goût de certains internautes.

Qui succèdera à Amandine Petit ? La réponse est pour bientôt puisque l'élection de Miss France 2022 se tiendra le 11 décembre prochain au Zénith de Caen. Comme de coutume, la cérémonie sera présentée par Jean-Pierre Foucault et retransmise en direct sur TF1. Les 29 prétendantes au titre de Miss France 2022 se sont envolées récemment pour la Réunion pour leur traditionnel voyage de préparation. Malheureusement, une petite polémique s'est invitée pour ternir le tableau idyllique...

Les candidates à Miss France 2022 ont en effet été rappelées à l'ordre pour l'abus de photos retouchées sur Instagram. Le décalage entre les photos officielles et les clichés avec filtres que postent les prétendantes sur les réseaux sociaux ont engendré une déferlante de commentaires sur la Toile. Certains se sont étonnés de constater une différence considérable, glissant parfois quelques commentaires narquois. Sylvie Tellier s'est donc fendue d'une mise en garde bienvenue. "On est dans une société de l’image de plus en plus avec les réseaux sociaux (...) Et cette génération des jeunes femmes a ce réflexe de la retouche de la photo beaucoup plus facile. Mais il faut faire la différence entre des photos des réseaux sociaux et les nôtres", a réagi la directrice du concours dans les colonnes du Parisien. 

Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - Jean-Pascal Lacoste est toujours en froid avec Sylvie Tellier

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles