Miss France 2022 : les perles marquantes des Miss au test de culture générale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quarante questions attendaient mercredi les Miss régionales en lice pour Miss France 2022. Comme chaque année, les prétendantes à la couronne se sont frottées à des questions sur l’actualité, la politique ou encore la littérature lors d’un très redouté test de culture général préparé par Sylvie Tellier en personne. Une épreuve qui a une importance de taille pour le jury de présélection qui choisira les 15 candidates sélectionnées pour être départagées par le jury et le public lors de l’élection. De quoi mettre la pression aux candidates.

« Entre la Norvège, la Bulgarie et l’Autriche, quel pays ne fait pas partie de l’Union Européenne ? », « Bruxelles, Genève, Strasbourg : dans quelle ville le Parlement européen se situe-t-il ? », « Albert Camus, Emile Zola, Marguerite Yourcenar ou Victor Hugo : qui est l’auteur du roman Germinal ? », « L’adjectif ‘imminent’ signifie élevé, important ou très proche ? » : voici quelques-unes des questions auxquelles ont dû répondre les Miss mercredi. Ce qui n’a pas été sans difficulté pour certaines. « Soit on sait, soit on ne sait pas, cela ne sert à rien de rester trop longtemps, j’ai répondu à ce que je savais. Mais à la question quel est l’auteur de Germinal ?, je n’ai pas su. Par contre, le droit de vote des femmes, c’est bien 1945, et le terme imminent signifie très proche. Mais incommode, je sèche », a notamment affirmé Anna Ousseni, Miss Mayotte, au

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles