Miss France 2021 : une troisième miss s’indigne contre l’élection et crie à l’injustice

·1 min de lecture

Si Amandine Petit est ravie d’avoir été élue Miss France 2021, certaines de ses anciennes rivales ont au contraire des comptes à régler avec la société Miss France. Peu après l’élection, Gwenegann Saillard avait été la première à s’indigner dans L’Est-Eclair. Miss Champagne-Ardenne 2020 avait assuré que « les candidates ne sont pas sur un pied d’égalité » : « L'élection semble orientée, a-t-elle assuré. Le comité Miss France voulait terminer la compétition par un face-à-face entre deux blondes aux yeux bleus. » Invitée à réagir par Télé-Loisirs, Sylvie Tellier avait dénoncé un manque de fair play. Mais Miss Champagne-Ardenne n’est pas la seule à s’être exprimée. Diane Febvay, Miss Lorraine 2020, avait elle aussi pris la parole. « Je soutiens à fond Miss Champagne-Ardenne. On ne dit pas que le concours est truqué mais il est simplement orienté, avait-elle précisé sur Instagram. Quand je dis que le concours est orienté, c'est au niveau des chorégraphies, du temps de passage, des coiffeurs... Il y a plein d'exemples. On sent vite qu'on n'est pas forcément dans leurs favorites. » Ce 2 janvier, une troisième miss est montée au créneau.

Illana Barry s’est remémorée la soirée d’élection de Miss France 2021 dans Midi Libre : « Au début de la soirée, je m’éclatais vraiment. C’était trop bien. C’était génial. Malheureusement, les choses se sont gâtées lors de la seconde partie de la soirée, quand j’ai vu que je n’étais pas retenue parmi les 15 demi-finalistes de Miss France 2021. Je ne m’y (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Julian Bugier encensé au JT : ces remarques qui ne vont pas plaire à Marie-Sophie Lacarrau
PHOTO Faustine Bollaert annonce l’arrivée d’un « premier bonheur » pour 2021
Julian Bugier : le gros coup de pression de sa femme avant son premier JT de 13h sur France 2
Marie-Sophie Lacarrau débarque sur TF1 : cette émission de France 2 qui va lui manquer
Jean-Pierre Pernaut : les derniers encouragements du journaliste à Marie-Sophie Lacarrau