Miss France 2021: qui est Lou-Anne Lorphelin, Miss Bourgogne et jeune soeur de Marine Lorphelin?

Benjamin Pierret
·4 min de lecture
Lou-Anne Lorphelin, Miss Bourgogne 2020 - TF1
Lou-Anne Lorphelin, Miss Bourgogne 2020 - TF1

Plus que quelques jours avant de connaître l'identité de la prochaine Miss France. Samedi soir, TF1 diffusera en direct l'élection de Miss France 2021, retransmise en direct du Puy du Fou. Et cette année, un jeune femme au patronyme familier s'est glissée parmi les 29 candidates: Lou-Anne Lorphelin, représentante de la Bourgogne et jeune soeur de Marine Lorphelin, Miss France 2013.

Si Lou-Anne Lorphelin succèdait à Clémence Botino, Miss France 2020, il s'agirait d'une première pour le concours, qui n'a jamais vu un duo de soeurs ravir la couronne. La jeune femme de 23 ans entrera-t-elle dans l'histoire de l'élection lors de cette soirée qui marquera les cent ans des concours de beauté en France?

Etudiante en commerce

Lou-Anne Lorphelin est originaire de la ville de Charnay-Lès-Mâcon, en Saône-et-Loire. Si sa soeur aînée s'est orientée vers la médecine - elle réalise actuellement son internat dans un hôpital parisien - c'est vers le monde de l'entreprise que s'est tournée la cadette. Comme le rapporte Infos-Dijon, elle effectue son master 2 dans une école de commerce grenobloise en contrat d'alternance chez L'Oréal à Paris, au service marketing et business de la marque Décléor. Et c'est dans ce domaine que la jeune femme, qui se dit persévérante, sociable et sensible, souhaite faire carrière: "Pourquoi pas (devenir) directrice marketing, ou alors créer ma propre entreprise", déclare-t-elle dans les colonnes de Paris Match. "Je suis passionnée par la beauté et les soins pour la peau."

Elle décide pourtant de se présenter au concours de Miss Saône-et-Loire, qu'elle remporte en mars 2020: "La période est morose et je suis prise dans un schéma de métro, boulot, dodo, je voulais y injecter un peu de fun", explique-t-elle à l'hebdomadaire. "J’adore ce que je fais mais je trouve que ça manque de nouveauté et avec Miss France, on découvre de nouvelles choses et on rencontre des nouvelles personnes tous les jours."

Mais cette décision a fait l'objet d'une vraie réflexion: "J’ai attendu d’avoir un âge mature, pour être assez forte et pouvoir faire face aux remarques et autres commentaires qu’on pourrait me faire, et que l’on me fait d’ailleurs, en raison notamment du passé de ma sœur", déclare-t-elle à Infos-Dijon. "J’entends et je lis très souvent que je ne suis pas légitime à être Miss Bourgogne. Je ne suis pas certaine qu’à 20 ans, j’aurais été capable de supporter ce genre de réflexions et toute la pression médiatique qui va autour." Et d'évoquer l'influence qu'a eu Marine Lorphelin sur son parcours dans les colonnes de Paris Match: "J'ai connu le milieu grâce à elle. Si elle n’avait pas été Miss France, je ne me serais jamais présentée à l’élection."

Marine Lorphelin, "trop fière"

Sa soeur, justement, assiste à son ascension de Miss d'un oeil lointain: "Marine est assez en retrait, je pense qu’elle veut que je vive mon aventure à moi et non pas à travers elle. Après, elle est là si j’ai besoin d’elle", confie-t-elle au Figaro. De fait, Marine Lorphelin est toujours là pour la soutenir: "Trop fière et heureuse pour toi", avait-elle écrit sur Instagram le soir où Lou-Anne a été sacrée Miss Saône-et-Loire.

Outre le marketing et les concours de beauté, Lou-Anne Lorphelin se passionne pour le modern jazz - qu'elle a pratiqué pendant 12 ans avant d'abandonner pour se concentrer sur ses études - et le fitness, comme elle le confie au quotidien. Si rien ne permet de prédire le dénouement de la soirée de samedi, un élément joue en sa faveur: elle est arrivée première au fameux test de culture général auquel sont soumises les miss chaque année. Avoir la meilleure note à cet examen a porté chance à certaines de ses prédecesseures ces dernières années: ce fut le cas d'Iris Mittenaere, de Clémence Botino... et de Marine Lorphelin.

Article original publié sur BFMTV.com