Miss France 2018: Maëva Coucke verbalisée pour avoir conduit sans casque

1 / 2

Miss France 2018: Maëva Coucke verbalisée pour avoir conduit sans casque

Sans casque sur un quad, Miss France 2018 et le maire de la commune d'Hesdin, dans le Nord-Pas-de-Calais, ont écopé de 135 euros d'amende.

"Quand la conductrice de ton quad est la plus belle femme de France, tu en oublies le code de la route". La justification du maire de la commune d'Hesdin, dans le Nord-Pas-de-Calais n'aura visiblement pas suffi pour échapper à la verbalisation.

Dimanche 10 juin dernier, dans la soirée, Maëva Coucke, Miss France 2018 et native de la région, était l'invitée d'honneur du maire, Stéphane Sieczkowski-Samier lors d'une soirée de gala à Hesdin.

Une fois celui-ci terminé, tous deux ont été interpellés par les gendarmes, alors qu'ils roulaient sans casque, sur un quad, dans les rues de la commune, rapporte Le Journal de Montreuil. "Les forces de l’ordre demandent à la conductrice de stopper l’engin et l’informent de son infraction", pour laquelle la jeune femme et son passager ont été verbalisés, explique le journal local.

135 euros d'amende et un retrait de 3 points

Ainsi, Maëva Coucke écope d'un retrait de trois points sur son permis de conduire et d'une amende de 135 euros. Une somme que devra également payer le passager du quad, Stéphane Sieczkowski-Samier. Selon le procureur, interrogé par France Bleu Nord, une seconde procédure est en cours, car les papiers du véhicule ne correspondent pas à son propriétaire.

De son côté, le maire de la commune s'est rapidement excusé sur les réseaux sociaux. Dans une publication postée sur sa page Facebook - et supprimée depuis - le maire d'Hesdin...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi