"Miskine" : Louane en détresse à la Fashion Week de Paris, sauvée par son chéri Florian Rossi

"Miskine" : Louane en détresse à la Fashion Week de Paris, sauvée par son chéri Florian Rossi

Le 23 juin 2022, Louane a eu le privilège d'assister au défilé du créateur Alexandre Mattiussi, fondateur de la marque de prêt-à-porter haut de gamme AMI. Accompagnée de son ami l'influenceur Pol Granch, la chanteuse de 25 ans a choisi pour l'occasion de porter une robe chemise en soie vert flashy avec sac à main assorti. En front row, les amis ont pu découvrir le passage de nombreux tops model sur la scène fabriquée au pied du Sacré Coeur à Montmartre, dont Cara Delevingne venue spécialement pour le créateur français. "Alexandre Mattiussi ou rien", ajoute l'interprète du titre Je vole, totalement fan.

Après le défilé, Louane et son chéri Florian Rossi on également pu profiter d'une after party organisée à Paris. Au lieu de s'y rendre (banalement) en taxi ou en voiture, la chanteuse découverte dans l'émission The Voice y est allée en petit train. Un mode de locomotion peu commun mais plutôt habituel à Montmartre. Mais une fois arrivée sur les lieux de la fête, l'actrice du film La famille Bélier a eu un problème de taille : ses chaussures qui se sont révélées très peu confortables.

Elle attend ses baskets pour danser miskine

Assise sur un banc, la jolie blonde n'a pu s'empêcher de retirer ses chaussures qui la faisait souffrir et qui semblaient provoquer de vilaines ampoules sur ses pieds. "Elle attend ses baskets pour danser miskine",...

Lire la suite


À lire aussi

Rita Ora : Amoureuse et radieuse à la Fashion Week, avec son chéri Taika Waititi
Bella Hadid : Amoureuse tactile avec son chéri Marc Kalman, qui la suit à la Fashion Week
Georgina Rodriguez : La chérie de Cristiano Ronaldo canon à la Fashion Week

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles