Mise en examen de Richard Ferrand: "Il ne doit pas quitter son poste", estime le ministre Marc Fesneau

1 / 2

Mise en examen de Richard Ferrand: "Il ne doit pas quitter son poste", estime le ministre Marc Fesneau

Après Emmanuel Macron, aux membres du gouvernement de monter au créneau pour soutenir Richard Ferrand. Invité ce jeudi de BFMTV et RMC, le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, a défendu son interlocuteur quotidien au palais Bourbon, mis en examen dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. "Il fait bien son travail de président de l'Assemblée" nationale et "ne doit pas quitter son poste", a notamment déclaré le proche de François Bayrou. 

"Au...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi