La mise en examen de l'ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, annulée par la Cour de cassation

La Cour de justice de la République avait mis en examen l'ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour "mise en danger de la vie d'autrui". Cette décision vient d'être cassée par la Cour de cassation. L'enquête continue sur la gestion de la pandémie par le gouvernement mais, à ce jour, la ministre a écarté le risque d'être jugée lors d'un procès.