Mise en examen au MoDem : "Je crois que le MoDem saura faire la preuve que les accusations sont infondées"

franceinfo

"Je crois que le MoDem saura faire la preuve que les accusations sont infondées", a réagi dimanche 17 octobre sur franceinfo le député MoDem des Yvelines, Jean-Noël Barrot, après la mise en examen du directeur financier du parti, Alexandre Nardella. Ce dernier a été mis en examen vendredi 15 novembre pour "complicité de détournement de fonds publics" et "recel de détournement de fonds publics".

Après une enquête préliminaire du parquet de Paris en mars 2017 visant une vingtaine d'eurodéputés de tous bords, puis une autre enquête visant le MoDem, une information judiciaire contre X avait été ouverte en juillet 2017 pour abus de confiance, recel d'abus de confiance et escroquerie. La justice cherche à savoir si des collaborateurs d'eurodéputés ont été rémunérés par des fonds publics du Parlement européen alors qu'ils étaient affectés à des tâches pour le parti centriste.

"Tout ça, c'est le dénouement naturel d'une procédure qui a commencé il y a deux ans et demi", poursuit Jean-Noël Barrot, qui a écarté l’idée d’une démission du directeur financier. En cas de culpabilité d’Alexandre Nardella, "il faudra considérer la situation", dit-il. "Mais la mise en examen […] c'est aussi la possibilité pour le Mouvement démocrate de s'expliquer, de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi