« La misère va recruter large » : Mélenchon veut lutter contre l’insécurité sociale

·1 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon appelle à lutter contre « l'insécurité sociale ».

Dans « L'Opinion », le candidat à la présidentielle plaide pour un soutien rapide à la population face à la hausse des prix de l'énergie et au malaise au travail.

Cela fait désormais près d'un an qu'il est en campagne. Et, à moins de sept mois de l'élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon entend occuper le terrain. Dans une interview accordée à L'Opinion vendredi 1er octobre, le candidat de La France insoumise plaide pour que des mesures soient rapidement prises afin de lutter contre l'insécurité sociale, notamment.

Évoquant la hausse des prix de l'alimentation, de l'énergie (aussi bien le gaz que l'électricité) et la réforme de l'assurance chômage (qui entre en vigueur ce 1er octobre), le patron de La France insoumise l'affirme : « La misère va recruter large ! » Selon Jean-Luc Mélenchon, le gouvernement actuel n'en fait pas assez. « On nous avait dit : La concurrence et la privatisation feront baisser les prix. C'est l'inverse : ils n'ont cessé d'augmenter. Les aléas dans le prix des matières premières sont loin d'être la seule explication », estime-t-il auprès de l'Opinion.

Il y a urgence, selon l'Insoumis

Après l'annonce d'un bond des tarifs du gaz de 12,9 % en octobre, Jean Castex a fait savoir, jeudi sur TF1, que les prix seraient bloqués jusqu'en avril prochain. Le gouvernement dit vouloir constituer un « bouclier tarifaire » face aux augmentations constantes, a annoncé le Premier ministre, selon qui il n'y aura plus d'augmentation du prix du gaz avant avril, horizon à partir duquel « le prix du gaz devrait dégringoler ».

Pour Jean-Luc Mélenchon, il [...] Lire la suite

VIDÉO - Jean-Luc Mélenchon étrille Elysée 2022, l'émission politique de France 2, dans TPMP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles