Mirepoix-sur-Tarn: le procureur désigne le camion comme "la cause apparente" de l'effondrement du pont

AFP
1 / 2

Mirepoix-sur-Tarn: le procureur désigne le camion comme "la cause apparente" de l'effondrement du pont

Des sauveteurs à côté du pont suspendu qui s'est effondré le 18 novembre 2019 à Mirepoix-sur-Tarn en Haute-Garonne.

JUSTICE - Le camion ayant emprunté le pont suspendu qui s’est effondré lundi à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) pesait “plus de 50 tonnes” et semble être “la cause immédiate” de l’accident ayant fait deux morts, a indiqué mardi le procureur de Toulouse.

Le fait que ce véhicule lourd ait emprunté ce pont (...) semble être, en l’état des investigations, la cause immédiate et apparente de l’accident”, a déclaré Dominique Alzeari lors d’une conférence de presse, précisant que le véhicule pesait “plus de 50 tonnes”. Le pont datant de 1931 avait une capacité maximale de 19 tonnes.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :