Miou-Miou: "Sur le tournage des Valseuses, Depardieu et Dewaere attiraient la bagarre comme des fous"

1 / 2

Miou-Miou: "Sur le tournage des Valseuses, Depardieu et Dewaere attiraient la bagarre comme des fous"

A l'affiche de Larguées, Miou-Miou revient sur ses films cultes comme Les Valseuses, Rabbi Jacob ou encore Un Indien dans la ville, le mouvement #MeToo et les César.

Miou-Miou est de retour au cinéma, après plusieurs années d'absence. Elle revient à l'affiche de trois films cette année: La Monnaie de leur pièce d'Anne Le Ny, Larguées d'Eloïse Lang, Les Champs de fleurs de Jeanne Herry.

A l'occasion de la sortie au cinéma ce mercredi 17 avril de Larguées, qui a reçu lors du Festival de l'Alpe d'Huez le Prix du Public, Miou-Miou a accepté de répondre aux questions de BFMTV.com et de revenir sur sa carrière et ses films cultes comme Les Valseuses, Rabbi Jacob ou encore Un Indien dans la ville.  

La Monnaie de leur pièce, Larguées, Les Champs de fleurs… 2018 est l’année de votre grand retour au cinéma. Qu'est-ce qui vous a séduit dans Larguées

Ce qui m’a plu, c’est l’histoire. J’ai trouvé qu’il y avait des dialogues formidables… Il y avait des dialogues que je n’avais jamais entendu. C’était très bien écrit.

C’est un sacré compliment venant de vous qui avez collaboré avec un auteur comme Bertrand Blier.

Justement, il y a des phrases qui m’ont fait penser à Blier. Il y a des phrases qui claquent comme un coup de fouet. On ne peut pas s’empêcher de rire tellement c’est inattendu. L’idée de tourner avec les deux Camille [Chamoux et Cottin, NDLR] me plaisait aussi.

Dans Larguées, vous interprétez à votre manière Paroles, Paroles de Dalida. C'est la première fois que vous chantez au cinéma?

Je l'ai déjà fait, je...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi