Miou-Miou (Nona et ses filles sur Arte) : "Si être discrète c'est ne pas dévoiler sa vie privée, alors oui, je suis discrète !"

·1 min de lecture

Dans Nona et ses filles, série de neuf épisodes créée par Valérie Donzelli (La guerre est déclarée, Notre dame), et en Compétition officielle durant l’édition 2021 du Festival Séries Mania, Miou-Miou incarne Élisabeth Perrier, surnommée Nona par ses trois filles, Emmanuelle, Gabrielle et George, des triplés âgées de 40 ans. Un beau jour, la matriarche, libre et féministe, va découvrir, à 70 ans, qu’elle est enceinte. Une aventure hors du commun commence alors pour cette famille vivant dans le quartier de la Goutte d’Or, à Paris. Nous avons échangé avec l’actrice française, toujours armée de sa gentillesse bienveillante et de son rire cristallin, qui cumule plus de 80 films et 10 téléfilms en plus de 50 ans de carrière. Rencontre avec celle qui porte la série française, attendue prochainement sur Arte.

Télé-Loisirs : Qu'est-ce qui vous a convaincue d'accepter ce rôle ?

Miou-Miou : Je n'avais pas d'arguments pour refuser ce rôle. Au contraire. Dès la lecture du scénario, j’ai aimé ce rôle. Incarner cette femme, Nona, qui tombe enceinte à 70 ans et qui se rend compte que son compagnon n’est pas le géniteur du futur enfant alors qu’elle ne l’a pas trompé… L’idée m’a beaucoup plu. J’ai trouvé ça très drôle et plein de charme.

C’est aussi la première fois que vous travaillez avec Valérie Donzelli. Avez-vous accepté ce projet en partie pour elle ?

Oui, j'aime beaucoup ce qu'elle fait. J'ai vu plusieurs de ses films, et j'ai toujours trouvé qu'il y avait une certaine originalité dans (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Une affaire française (TF1) : la série évènement sur l'affaire Grégory diffusée à partir du...
Béatrice de La Boulaye (Tropiques criminels) : la comédienne bouleverse Sonia Rolland et les fans en racontant sa lutte contre le cancer du sein à Séries Mania
Influences : date, casting, intrigue... Toutes les infos sur la nouvelle série quotidienne de NRJ 12
Only Murders in the Building (Disney+ Star) : un trio enchanteur, un ton humoristique et un humour ravageur... Voilà la série de la rentrée !
Selena Gomez (Only Murders In The Building, Disney+) : enfant star, paparazzi... La popstar se livre sur son rapport à la célébrité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles