Une minute de silence sur Téléfoot pour dénoncer le "mépris" de Mediapro

·1 min de lecture

Mercredi soir était sûrement la dernière journée de Ligue 1 diffusée à l'antenne de l'éphémère chaîne Téléfoot. Comme la veille, les salariés en ont profité pour fustiger une nouvelle fois leur direction, qui a abandonné mardi les droits de diffusion des matchs, à la suite de retards de paiement, et a laissé tomber par la même occasion les salariés de sa chaîne Téléfoot. Juste avant le coup d'envoi du match, à 19 heures, le présentateur Thibault Le Rol a lu un texte à l'antenne.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

L'impression "d'être l'orchestre du Titanic"

Il a dénoncé, au nom de la rédaction, le sort réservé aux salariés de la chaîne. "Une soirée comme celle que l'on va vivre mobilise quelque quatre cents personnes, que ce soit à la rédaction ou le personnel technique, partout en France. Quatre cents personnes qui, comme moi, ont un peu l'impression en ce moment, cette saison, d'être les dindons de la farce, ou plutôt même d'être les membres de l'orchestre du Titanic" a-t-il expliqué.

Il a également pointé "le mépris et le silence assourdissant du conciliateur et de [son] employeur", avant d'entamer en direct à l'antenne une minute de silence, sur les images des différents matchs en cours. Les r...


Lire la suite sur Europe1