Un minuscule dinosaure découvert figé dans l'ambre

franceinfo avec AFP

Figé pour l'éternité. Le crâne d'un minuscule oiseau exceptionnellement bien préservé dans l'ambre depuis 99 millions d'années a été découvert en Birmanie, et pourrait être le plus petit dinosaure connu à ce jour, selon une étude parue mercredi 11 mars, dans la revue Nature."J'étais littéralement soufflée, je n'avais jamais rien vu de tel. C'est merveilleux !", se félicite la paléontologiste Jingmai O'Connor, auteure principale de l'étude.

Le spécimen, appelé "oculudentavis khaungraae", a été piégé dans un morceau d'ambre datant du milieu de l'ère mésozoïque (-251 millions d'années à -65 millions d'années). Avec un crâne de 7 millimètres de longueur, il rivalise en taille avec le colibri des abeilles, le plus petit des oiseaux actuellement vivants, ce qui en fait le plus petit dinosaure connu de cette ère, selon Nature.

"Comme tous les animaux enfermés dans l'ambre, il est très bien préservé. On a l'impression qu'il est mort hier, avec tous ses tissus mous piégés dans cette petite fenêtre donnant sur les temps anciens", commente Jingmai O'Connor, de l'Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie de Pékin.

Une micro-faune que seule l'ambre a pu préserver

A travers le médaillon translucide, on voit un crâne de profil dominé par une grande cavité oculaire, suggérant un oeil regardant sur le côté, semblable à celui d'un lézard. Grâce à un scanner, les chercheurs ont pu (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi