"Minuit dans l’univers" sur Netflix : faut-il inviter George Clooney au réveillon de Noël ?

·2 min de lecture

À l’heure des fêtes de fin d’année, George Clooney signe son retour sur les écrans avec "Minuit dans l’univers" : un film d’anticipation produit et diffusé par Netflix. Cette super production à vocation métaphysico-humaniste, attendue avec impatience par les fans transis de l’acteur et réalisateur, ne donne pas forcément envie de festoyer en son aimable compagnie.

Un personnage confiné pour achever une année de confinement… Histoire de clôturer 2020 en toute cohérence, le mastodonte Netfix invite ses abonnés à découvrir le nouveau film de et avec George Clooney : "Minuit dans l’univers". Une adaptation du best-seller apocalyptique de Lily Brooks-Dalton (“Good Morning, Midnight”) où le réalisateur et acteur met en scène et incarne le dénommé Augustine. Ce scientifique solitaire et gravement malade, en l’an de disgrâce 2049, quelques semaines après une effroyable catastrophe ayant affligé la Terre, tente de survivre dans une base de l’Arctique récemment abandonnée par les humains et essaye de dissuader une équipe d’astronautes en mission dans l’espace depuis des lustres de revenir arpenter notre planète dévastée.Dans la cuvetteDans son immense laboratoire chaleureux comme un congélateur, l’infortuné Augustine, toussant comme un damné dans sa barbe épaisse, ne cohabite de prime abord qu’avec lui-même. L’homme joue aux échecs en solitaire, se shoote à haute dose aux médicaments pour calmer ses douleurs et sirote du whisky plus que de raison avant d’aller vomir dans ses...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?