«Ministre un jour, retraite à vie», vraiment?

Stephane Lemouton / Bestimage

On a tous entendu une personne dans notre entourage nous dire que les anciens ministres avaient droit à une retraite jusqu’à la fin de leur vie. Mais est-ce réellement le cas? Non, mais…

Pendant sa période de fonction, un ministre touche 10 136 euros par mois. 9623 euros pour un secrétaire d’Etat. Un salaire confortable qui s’arrête lorsque le ministre doit quitter ses fonctions comme ce fut le cas dernièrement pour Jean-Yves Le Drian ou Jean-Michel Blanquer. Lors du départ d’un ministre, celui-ci va percevoir pendant les 3 mois qui suivent son départ 9900 euros mensuel. Une «indemnité» mise en place dans les ordonnances de 1958 du général de Gaulle . A l’époque, ces ordonnances prévoyaient un versement de ces indemnités sur 6 mois mais une loi en 2013 a réduit cette période. Pour en bénéficier, aucune durée minimale au ministère n’est nécessaire. Les deux seules conditions pour en bénéficier sont de ne pas reprendre une activité rémunérée pendant ces 3 mois de versement et que l’ancien ministre ait bien fait sa déclaration de patrimoine et d’intérêts à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

Cependant, si l’indemnité n’a pas varié depuis l’instauration de la Vème république, ce n’est pas le cas des salaires des ministres en fonction. En 1958, la loi prévoyait un salaire de 14200 euros à chaque ministre et 13490 euros pour un secrétaire d’Etat. Mais avec la loi sur la transparence de la vie publique adoptée en 2013, ce montant a été réduit de 30%. Un ministre touchait 9940 euros par mois, 9443euros pour un secrétaire d’Etat. Depuis 2021, les salaires des membres du gouvernement ont augmenté de 200 euros.

En revanche, concernant leurs avantages, les ministres les perdent tous au moment de leur départ des ministères, à savoir les transports en commun gratuits (trains et avions), la voiture de fonction avec chauffeur à disposition, le logement de fonction et la protection policière.(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles