Le ministre français Sébastien Lecornu en Côte d’Ivoire pour parler de sécurité

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après le Niger, le ministre français des Armées Sébastien Lecornu s’est rendu samedi 16 juillet en Côte d’Ivoire, où il a rencontré le président Alassane Ouattara et son homologue de la Défense. La Côte d’Ivoire abrite une base militaire française, ainsi que l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme. C’est donc un partenaire important pour l’action dans le Sahel, notamment dans la révision du son dispositif militaire français et le retrait de la force Barkhane au Mali.

Avec notre correspondant à Abidjan, Sidy Yansané

Accompagné du chef d’État-major français des armées Thierry Burkhard, le ministre français des Armées Sébastien Lecornu a entamé sa visite par un entretien avec Téné Birahima Ouattara, son homologue de la Défense.

L’occasion de passer en revue la coopération militaire entre les deux pays, qui a notamment donné naissance à l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme de Jacqueville, inaugurée l’an dernier. Le ministre ivoirien de la Défense était d’ailleurs à Paris cette semaine, pour assister à la conférence des donateurs afin de finaliser la deuxième phase du site destiné à former les soldats de la sous-région.

Le ministre français s’est ensuite entretenu avec le président Alassane Ouattara, avant de terminer son séjour par la visite de l’historique base française de Port-Bouët, et son millier de soldats.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles