Le ministère de l’Éducation nationale annonce le retour des maths obligatoires au lycée dès la rentrée 2023

© Jacques Witt/SIPA

Le ministère de l’Éducation nationale souhaite réinstaurer un enseignement de mathématiques « obligatoire » pour tous les lycéens de la filière générale dès la rentrée 2023. Une manière d’amender l’une des mesures les plus critiquées de la réforme Blanquer.

Les mathématiques vont faire leur retour dans le tronc commun au lycée. Cette décision a été annoncée par un communiqué du ministère de l’Éducation nationale ce dimanche. Comme le relaie l’AFP, l’enseignement des mathématiques deviendra à nouveau « obligatoire » à la rentrée 2023 et concernera pour tous les lycéens de la filière générale dès la classe de première. Le retour des maths obligatoires soldera l’une des mesures les plus critiquées de la réforme du lycée de Jean-Michel Blanquer mise en place en 2019.

Lire aussi - Nouveau baccalauréat : le bilan d’une réforme, entre déclic et couacs

« Réconcilier tous les élèves » avec les maths

Désormais, la discipline sera enseignée durant une heure et demie pour tous les élèves, y compris ceux n’ayant pas choisi la spécialité mathématique. Emmanuel Macron avait promis le retour des maths dans le tronc commun au lycée lors de la dernière campagne présidentielle. Après sa réélection, le chef de l’État avait ainsi acté la mesure en septembre 2022 mais seulement en option.
Le retour des cours de maths obligatoires intervient dans le cadre d’une série de mesures adoptées par le ministre de l’Éducation Pap Ndiaye, dans le but de faire de l’année 2023 « l'année de promotion des mathématiques », relaie l’AFP. Cela a pour but de « réconcilier tous les élèves » avec cette discipline et de « promouvoir l'égalité filles-garçons ».
Le ministre de l’Éducation vise plus largement à mettre en place notamment des groupes à effectifs réduits ...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Depuis la réforme du lycée, la part de filles en spécialité maths a fortement chuté