Le ministère des Armées se mobilise pour la défense de la biodiversité

L’armée se met au vert. Pas seulement pour la couleur kaki des treillis, mais désormais aussi celle du développement durable et plus spécifiquement de la biodiversité. Un plan stratégique dans ce sens a en effet été dévoilé le 9 septembre par la ministre des Armées, Florence Parly. Il s’inscrit dans le cadre plus global du Pacte vert pour l’Europe, de la version 3 de la stratégie nationale pour la biodiversité et des engagements en faveur de la protection de 30 % des espaces terrestres et marins d’ici 2030, pris par Emmanuel Macron lors de la quatrième édition du One Planet Summit.

La stabilité mondiale remise en cause

Le rapport entre armées et biodiversité n’est pas a priori évident et pourtant : le changement climatique et la perte irrévocable d’écosystèmes ont et vont avoir de plus en plus de conséquences importantes sur la stabilité mondiale. D’autant plus dans un contexte de croissance démographique de la population mondiale estimée par l’ONU à 8,5 milliards d’individus en 2030.

En 2020, 30 millions de personnes ont été déplacées à la suite de catastrophes naturelles, soit trois fois plus que par les conflits armés

Hausse des températures, élévation du niveau des mers, risques sanitaires avec la propagation de maladies infectieuses, multiplication par cinq des catastrophes naturelles au cours des 50 dernières années… autant de facteurs susceptibles de favoriser l’émergence de conflits ou de crises. Ils attisent les tensions autour des questions cruciales d’accès aux ressources naturelles, notamment hydriques et énergétiques, et provoquent d’importantes migrations de populations. « En 2020, 30 millions de personnes ont été déplacées à la suite de catastrophes naturelles, soit trois fois plus que par les conflits armés », souligne François Gemenne, co-directeur de l’Observatoire Défense et Climat.

Le rôle de la France et de ses forces armées

Dans ce contexte, la France, qui dispose du 2e domaine maritime et héberge 10 % de la biodiversité mondiale, a forcément un...

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles