Mini va devenir 100% électrique d'ici 2030

·1 min de lecture

Après Alpine, Ford, Jaguar, Land Rover, Volvo et bien d'autres, c'est autour de Mini de rejoindre la liste des constructeurs qui prévoient de bannir les motorisations thermiques de leurs gammes. Mini deviendrait ainsi la première marque du groupe BMW à franchir le pas du tout-électrique.

Mini : un abandon progressif des modèles thermiques

Selon le site allemand Der Spiegel, Mini va progressivement abandonner les moteurs thermiques, avec un calendrier s'étendant sur les dix prochaines années : son dernier modèle thermique sera lancé en 2025, et les modèles électriques devraient représenter la moitié de ses ventes d'ici 2027. Enfin, Mini ne commercialisera que des voitures 100% électriques d'ici 2030.

Avec une gamme et des volumes assez restreints, ainsi que l'apport des développements technologiques du groupe BMW, le virage à l'électrique de Mini devrait s'effectuer sans mal : en effet, Mini propose déjà un modèle 100% électrique, la Mini Cooper SE, tandis qu'une version électrique du Countryman devrait voir le jour en 2023. Mais Mini n'en est pas à son coup d'essai, puisqu'elle avait lancé en 2009 la Mini E, un projet de citadine 100% électrique.

Cette décision s'inscrit dans la stratégie du groupe BMW, qui vise à accélérer sa transition à l'électrique : une démarche initiée en 2013 déjà, avec le lancement de la i3, tandis qu'une douzaine de modèles BMW 100% électriques devraient être lancés d'ici 2025. Ceux-ci devraient représenter pas moins (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Cupra Leon (2021) : une nouvelle version hybride de 204 ch
La Porsche 911 de Maradona vendue 483.000€ aux enchères
McLaren 765LT (2021) : Hennessey lui offre 1.014 chevaux
Ferrari 488 Pista Spider (2021) : une nouvelle réalisation signée Tailor Made
Volkswagen va lancer un nouveau modèle électrique chaque année !
Toyota : un module de pile à combustible hydrogène prêt à l'emploi