Un mini-trou noir géant découvert dans une galaxie naine

·2 min de lecture

Parmi les ogres cosmiques que sont les trous noirs supermassifs, il arrive parfois de trouver des spécimens de petite taille. Une équipe d'astronomes a publié le 10 janvier un communiqué rapportant la détection d'un trou noir supermassif au cœur de la galaxie naine Markarian 462 (Mrk 462). Située à 110 millions d'années-lumière, Mrk 462 s'avère être un système compact bien que plus faiblement peuplé que d'autres galaxies telles que la Voie lactée. Les chercheurs ont eu recours au télescope spatial Chandra, qui a détecté plusieurs trous noirs depuis le début de sa mission. L'étude du noyau galactique de Mrk 462 mettrait les scientifiques sur la piste pour comprendre l'évolution des trous noirs.

Photographie de la galaxie naine Markarian 462, à 110 millions d'années-lumière de la Terre. © Nasa, CXC, Université de Dartmouth, J. Parker & R. Hickox
Photographie de la galaxie naine Markarian 462, à 110 millions d'années-lumière de la Terre. © Nasa, CXC, Université de Dartmouth, J. Parker & R. Hickox

Trou noir supermassif pour une galaxie naine

Les caractéristiques du trou noir de Mrk 462 attisent la curiosité des scientifiques. Jack Parker, astronome de l'université de Dartmouth (États-Unis), expliquait à l'occasion d'une conférence de l'American Astronomical Society, le 10 janvier, que « ce trou noir supermassif est l'un des plus petits jamais trouvés », malgré ses 200.000 masses solaires (

M_{\odot }
M_{\odot }

, 200.000 fois la masse du Soleil, soit 1,989 × 1030 kg). La découverte de ce phénomène au cœur d'une galaxie naine s'est avérée être une tâche complexe. Mrk 462 possède une configuration particulière, agrégeant quelques centaines de millions d'étoiles, contre des centaines de milliards dans une galaxie spirale « classique » telle que la Voie lactée ou M31 (Andromède). Avec son statut de galaxie naine, Mrk 462 a ainsi un aspect relativement compact, le trou noir supermassif est obscurci par le gaz et la matière gravitant autour.

Ce paramètre a grandement complexifié sa détection. Dans le cas de galaxies de taille plus importante, la découverte de trous noirs supermassifs se fait généralement par le biais de l'observation des étoiles...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles