Mineurs isolés : l'histoire croisée de deux réfugiés afghans

France 3

Haris vit en Angleterre depuis quatre mois. Usman, lui, est en France dans un centre d'hébergement. Ils sont tous les deux Afghans, ils ont 16 et 17 ans. Deux adolescents avec la même histoire, mais qu'aujourd'hui tout sépare.

"Je refuse de pleurer"

C'était il y a quatre mois. Haris arrive enfin en Grande-Bretagne après des mois à errer dans la

jungle de Calais. C'est son oncle qui est venu l'accueillir à son arrivée. Son oncle chez qui il a aujourd'hui trouvé refuge.

De l'autre côté de la Manche, près de Calais, Usman, lui, passe une nuit de plus dans le centre d'urgence. "J'attends d'aller en Grande-Bretagne", dit-il. Il veut aller là-bas, car son père l'y attend. Et malgré deux entretiens avec le ministère de l'Intérieur anglais, il n'a toujours aucune réponse. Son père, lui, n'a pas vu son fils depuis cinq ans. "Je refuse de pleurer, mais ça me fait mal au cœur", dit-il.

Retrouvez cet article sur Francetv info

États-Unis : une tempête de neige arrive
Eurozapping : un dirigeant catalan condamné, les aéroports de Berlin paralysés
En direct du monde. En Espagne, des pilules contraceptives pour les pigeons de Barcelone
Le recrutement d'un gardien de but condamné pour meurtre divise le Brésil
Le Brexit fait peur aux deux Irlande

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages