Mimie Mathy victime d'une odieuse rumeur : elle rétablit la vérité

·1 min de lecture

Une blague de mauvais goût. Le nom de Mimie Mathy est ressorti à maintes reprises récemment sur Twitter, et pas pour de bonnes raisons. Tout commence par un tweet d'un internaute qui accuse l'interprète de Joséphine, ange gardien d'agression avec du papier toilette dans un supermarché il y a quelques années. Puis de cette histoire, d'autres twittos ont également partagé des anecdotes pas très glorieuses de leur rencontre avec la sexagénaire.

Face à l'ampleur des réactions sur le réseau social, Mimie Mathy a décidé de sortir du silence pour rétablir la vérité, ce dimanche 18 juillet. "Ces derniers jours, une certaine personne s'est amusée à faire circuler sur Twitter une rumeur sur une prétendue agression de ma part. Dans une ville où je ne suis jamais allée" a-t-elle écrit au début. Avant de condamner les propos à son égard : "Cette rumeur a entraîné des milliers de réactions violentes et menaces, pour le coup infondées et sans aucune vérification sur les prétendus faits... Qui ont été ensuite relayées par des médias, soit disant professionnels."

Mimie Mathy a ensuite expliqué que "bien que la personne concernée se soit finalement excusée de ce canular, et ait supprimé son compte, ce genre de blague de très mauvais goût, m'attriste profondément." Puis, cette dernière a fait un rappel non-négligeable : "Réfléchissez un minimum aux conséquences de vos actes avant de poster et/ou de réagir à ce type de posts..." Cet incident est désormais clos, "bel été à vous tous. Prenez soin de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Il y a urgence » : la semaine décisive d’Emmanuel Macron
Adele de nouveau en couple après son divorce ? La chanteuse affole ses fans
Sylvie Vartan : sa fille Darina en couple ? Elle fait des révélations
Penelope Cruz en deuil : elle publie un message bouleversant
Covid-19 : Boris Johnson en isolement après une polémique... Son ministre de la santé positif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles