Mimie Mathy se confie sur sa taille : "une différence" mais pas "un handicap"

·2 min de lecture

Troisième personnalité féminine préférée des Français selon le sondage Ifop du JDD de ce dimanche 27 décembre, Mimie Mathy n'a pas caché son émotion. Une grande victoire malgré sa petite taille.

Sa petite taille aurait pu être un obstacle mais Mimie Mathy en a fait sa force. Ce dimanche 27 décembre, la star de Joséphine ange gardien a appris qu'elle figurait à la troisième place du classement des personnalités féminines préférées des Français, élaboré par l'Institut français de l'opinion publique pour le JDD. "On a beau savoir qu'un classement est toujours subjectif et aléatoire, ça fait plaisir", a-t-elle glissé à nos confrères. La reconnaissance du public, elle l'avoue, la "surprend toujours", notamment en raison de son mètre trente-deux, résultat d'une maladie constitutionnelle de l'os, l'achondroplasie. "Vu ma taille, ce n'était pas gagné d'avance. Mais j'ai eu la chance d'avoir des parents qui ne la considéraient pas comme un handicap mais comme une différence", s'est rappelée la marraine de la troupe des Enfoirés.

Un comportement rafraichissant qui lui a permis d'éviter les complexes. "Ça change tout le regard qu'on porte sur toi. Alors, j'ai avancé telle que j'étais, sans tricher", a poursuivi Mimie Mathy. Et ce, malgré les diktats qui lui mènent la vie dure. En 2016, la comédienne s'insurgeait contre ces derniers au cours d'un entretien diffusé dans l'émission Ma vie en super 8. Sans langue de bois, elle dénonçait le boycott que lui réservait la presse féminine en raison de sa taille. "Ce qui est très drôle, c'est que je n'ai jamais eu une couverture Elle ou un papier dans Elle", regrettait-elle en premier lieu, "je trouve que c'est un magazine censé faire rêver (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Louane dévoile une photo inédite de sa grossesse à terme et ça vaut le coup d'œil !
Pierre Lescure et Catherine Deneuve : confidences sur leur «vraie vie de famille»
VIDEO GALA - Amandine Petit : "Avant d'être élue Miss France, j'avais 17 000 abonnés sur instagram..."
Sarah Biasini se confie sur sa mère Romy Schneider : quand "j'entends son nom, j'entends sa mort"
Les mots glaçants de Christophe Dominici juste avant sa mort : "c'est fini pour moi"