Mime Marceau : « J’ai inspiré le Moonwalk de Michael Jackson »

Par Florent Barraco
·1 min de lecture
Marcel Marceau en 1996.
Marcel Marceau en 1996.

Un mythe. Il n'y a pas d'autre mot pour définir celui qui n'a pas inventé ou sublimé son art : il l'a incarné en étant à lui tout seul LE mime ! Décédé en 2007, Marcel Marceau aura traversé le XXe siècle en gérant à la perfection l'espace, le temps, le mouvement. En 1996, lors d'une de ses pérégrinations nocturnes ? la mythique Paris Dernière, disponible sur la chaîne INA ArdiTube ?, Thierry Ardisson se rend dans un théâtre où le maître donne un cours de son art. « La danse est un grand art de mouvement, de pirouettes. Le mime, c'est un art d'attitude très lié au sol. »

Puis vient cette confession de ce « vieux jeune » comme il se définit : il a été l'idole de Michael Jackson. « En 1988, quand il est venu pour ses concerts en France, je ne savais pas qu'il connaissait Marceau [il parle de lui à la troisième personne, NDLR]. J'ai appris que lorsque j'ai joué dans des grandes villes d'Amérique en 1975, il était venu. Et quand il est arrivé en France il a déclaré que les deux personnes qu'il souhaitait rencontrer c'est Marlene Dietrich et Marcel Marceau », signale le mime. Le roi de la pop a été subjugué par le cri silencieux de l'artiste et c'est en voyant Marceau faire la marche contre le vent, son célèbre mouvement, qu'il a eu l'idée de créer le légendaire Moonwalk (sur Billie Jean).

À LIRE AUSSIMichael Jackson, l'enfant qui rêvait d'être tout

« Son cri à lui, c'est l'émotion du mouvement et de la danse. Il a voulu que l'on travaille ensemble, explique Marce [...] Lire la suite