Loi "sécurité globale" : des milliers de manifestants en France

·1 min de lecture

Malgré la pluie neigeuse qui s'est abattue sur la capitale, des milliers d'opposants à la proposition de loi "sécurité globale", qui pénalise notamment la diffusion malveillante d'images de policiers, se sont à nouveau rassemblés samedi à Paris, ainsi que dans plusieurs villes du pays, pour manifester contre le texte. Les manifestations ont rassemblé 34.000 personnes en France selon la police, et 200.000 selon les organisateurs, ont indiqué à l'AFP le ministère de l'Intérieur et le syndicat SNJ-CGT.

>>Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

À Paris, les manifestants se sont dirigés vers la place de la Bastille. Le rassemblement s'est déroulé dans le calme, sans incident majeur, avant que les forces de l'ordre évacuent la place vers 17 heures. La situation s'est seulement un peu tendue au début du parcours lorsque les forces de l'ordre sont intervenues pour empêcher "la tenue d'une rave-party à proximité de la manifestation", selon le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Selon la préfecture de police, des organisateurs ont été verbalisés et se sont vu confisquer du matériel sono. Au total, le ministère de l'Intérieur fait état de 24 interpellations à Paris sur l'ensemble du rassemblement. 

 

"On s...


Lire la suite sur Europe1