Publicité

Des milliers de manifestants contre un projet de golf dans les Pyrénées-Orientales

Manifestation contre un projet de golf, le 16 mars 2024 à Villeneuve-de-la-Raho, près de Perpignan (ED JONES)
Manifestation contre un projet de golf, le 16 mars 2024 à Villeneuve-de-la-Raho, près de Perpignan (ED JONES)

Plusieurs milliers de personnes - 4.500 selon les organisateurs, 1.500 selon la gendarmerie - ont défilé samedi autour du lac de Villeneuve-de-la-Raho (Pyrénées-Orientales) pour s'opposer à un projet de golf dont les terrassements ont débuté à proximité, a constaté l'AFP.

Militants écologistes ou de partis de gauche (PC, PS, NPA), élus départementaux ou régionaux faisaient partie du cortège qui a rejoint, dans une ambiance festive et sans incident, la mairie de la commune, favorable à ce projet contesté de golf de 18 trous et de 600 logements, pour une trentaine d'hectares de bâti alors que le département fait face depuis de longs mois à une sécheresse chronique.

"Avec la forte mobilisation d'aujourd'hui, le ministre de la Transition écologique va siffler la fin du projet", a estimé, au milieu des banderoles "Non au golf !" ou "Stop à l'urbanisation des terres agricoles", Me Mathieu Pons-Serradeil, un avocat qui a déposé deux recours pour deux associations "Pays catalan écologie" et "Agissons66".

"A deux mois des élections européennes, ce serait un geste fort prenant en compte les préoccupations du département face à cette sécheresse interminable, a-t-il estimé, ajoutant: "cela marquerait sa préoccupation avec quelque chose de concret: +Je vous économise l'équivalent de la consommation d'une ville de 10.000 habitants pour arroser un green+".

Outre la mairie, le projet est soutenu par la Chambre de commerce et d'industrie, le Medef 66, ainsi que les représentants départementaux des fédérations du Bâtiment et de l'Immobilier.

Les Pyrénées-Orientales qui depuis deux ans ont la "pluviométrie de la Jordanie", selon la présidente de la chambre d'agriculture locale, sont soumis à un arrêté préfectoral, prolongé de mois en mois, qui restreint fortement les usages de l'eau.

cor-elr/mpm