Le milliardaire Richard Branson donne le coup d'envoi du tourisme spatial ce dimanche

·2 min de lecture

L'entrepreneur britannique Richard Branson doit décoller ce dimanche pour la frontière de l'espace à bord d'un vaisseau conçu par l'une de ses sociétés. C'est le début concret du tourisme spatial, auxquels d'autres figures richissimes, comme le patron d'Amazon Jeff Bezos, comptent bien s'adonner prochainement.

C'est la première étape de ce qui a longtemps été un lointain rêve, mais commence à devenir réalité (pour ceux qui en ont les moyens). Avec quelques jours d'avance sur le patron d'Amazon Jeff Bezos, le milliardaire anglais Richard Branson décolle ce dimanche pour faire un peu de tourisme spatial. L'entrepreneur, devenu célèbre (et très riche, donc) grâce à sa marque Virgin Group, sera à bord d'un vaisseau construit par sa société Virgin Galactic, en compagnie de quatre astronautes, pour flotter quelques minutes en apesanteur, à la frontière de l'espace.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

À la frontière de l'espace

Ce n'est donc pas un voyage en orbite autour de la Terre. Mais avec cette première étape, Richard Branson, qui va retransmettre cette aventure en direct sur Internet via sa société, veut marquer les esprits. Un avion porteur futuriste décollera d'une piste avec deux pilotes aux manettes, puis larguera en altitude le vaisseau accroché sous lui, qui allumera ses moteurs jusqu'à atteindre les 80 km d'altitude. Les passagers auront alors une vue spectaculaire sur la Terre et verront le noir du cosmos, avant que le vaisseau redescende en planant. 

Bientôt des vols réguliers ?

Richard Branson le sait, il ouvre la voie au tourisme spatial... et communique donc abondamment sur les réseaux sociaux. "J'ai toujours été un rêveur", disait-il dans une vidéo publiée sur Facebook il y a une semaine. "Ma mère me disait de ne jamais abandonner et d'a...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles