Les militants écologistes vont-ils trop loin ?

Courrier international

S’inscrire à la newsletter Lettre de l’éduc

Le débat de la semaine

Pourquoi cet article ?

Cette semaine, nous avons décidé de revenir sur la controverse publiée par Courrier international, qui oppose deux éditorialistes du journal allemand Der Tagesspiegel. Face aux actions spectaculaires menées par de jeunes écologistes, les deux journalistes défendent chacun sa vision de l’action militante.

Cette question des formes d’engagement pour la défense du climat peut servir de base pour un sujet de grand oral dans le cadre du thème 5 en terminale, “L’environnement, entre exploitation et protection : un enjeu planétaire”.

S’il ne fallait retenir que deux citations

“Lorsque l’État manque à ses devoirs, la société civile se doit de manifester : c’est l’un des fondements de notre démocratie.”

“Une petite minorité tente d’imposer ses vues à la majorité en usant de moyens illégaux.”

La question de l’écologie est depuis longtemps au cœur des débats pour la jeunesse allemande. Mais, ces derniers temps, les actions coups-de-poing se multiplient, ce qui pousse à s’interroger sur leur efficacité auprès de l’opinion publique. Après que deux Londoniennes ont jeté de la soupe en boîte sur les Tournesols de Van Gogh, le 14 octobre, des militants du groupe allemand Letzte Generation (“Dernière Génération”) ont à leur tour mené des actions dans les musées.

En est-on arrivé à de telles extrémités pour placer la question climatique au cœur des débats, ou n’est-on pas en train d’assister à une surenchère entre groupes militants ?

Pour aller plus loin

Pour approfondir le sujet, nous vous proposons plusieurs articles et vidéos qui reviennent sur ces actions coups-de-poing.

  • Une revue de presse faisant le point sur ce militantisme qui semble faire tache d’huile.

  • Une vidéo ainsi qu’un résumé des principaux points de vue à la suite de l’action menée contre le tableau la Jeune fille à la perle de Vermeer, aux Pays-Bas.

  • Le point sur l’action ayant visé les Tournesols de Van Gogh.

  • Une interview croisée d’Alex De Koning, porte-parole de “Just Stop Oil”, et de la chercheuse américaine Eryn Campbell.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :